Forum : Photos de nuit(s)

Il a mis de la couleur au temps, l’Heure Bleue.

Ce mardi soir, notre rendez-vous hebdomadaire était « de sortie ». Manu, notre gentil organisateur, avait prévu de nous mettre de la « couleur au temps ». Comment passer du rouge couchant à la nuit noire en faisant un détour par  » l’Heure Bleue « .

C’est un premier rendez-vous qu’il avait pris pour nous. Attention! pas une rencontre laissée au hasard, dans une échoppe nocturne ou ésotérique. Là, c’était au bord de la Garonne entre 20h56 précise et 21h36, au cours de ce moment particulier, ou le jour se finit et la nuit commence à peine. Il nous avait prévenu que le ciel prendrait des teintes douces allant des couleurs chaudes aux lueurs froides. En effet, à notre arrivée le soleil disparaissait et les reflets dans la Garonne nous révélaient des couleurs pastels. Et voilà tous ces photographes Pibracais, montant leur attirail sur trépied, écoutant les conseils techniques et avisés dispensés par Manu, une sensibilité ici, une ouverture là et quelle durée d’exposition utiliser… Les clichés faits sont à la hauteur de la beauté des lieux et du moment.

La nuit avance peu à peu tirant sa couverture bleue marine et repoussant les dernières lueurs rouges vers l’horizon; l’éclairage public commence à distribuer ses premières lueurs. Manu nous explique alors, comment dynamiser l’éclairage… Comment transformer ces halos blafards en étoiles scintillantes et multi-branches. Le jeu sera lors du forum de retrouver l’éclat attendu. ça marche… certain en ont encore des étoiles dans les yeux…
La dernière activité que nous avait concocté Manu est une étrangeté, du « Light painting » et là encore avec pédagogie, il explique que cette technique consiste à faire intervenir une source lumineuse en mouvement pendant un temps de pose longue autour d’un sujet. C’est ainsi que Juliette sera transformée en ange, une lumière magique lui dessine une auréole et des ailes. Au milieu des badauds et curieux du soir, tout notre petit monde s’agite, sautille et s’excite autour de modèles statiques, on signera même MJC en rouge sur fond de Garonne noire…

Une belle soirée, tout les participants ont apprécié ce moment « riche d’expériences » Merci Manu pour l’investissement et la préparation de notre sortie.

Et comme souvent, à la fin d’une belle histoire dans le village Gaulois, cela se finit toujours autour d’une table et d’un verre organisé par des membres du clan « Moustachu et Bonnemine » (le Barde était aussi à l’écart) Merci pour votre accueil.

Alain Forgeront

Vous aimez ? Faites le savoir...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.